Le contreplaqué marine est constitué par des feuilles de placage d’essence Okoumé, parfaitement sélectionnées, obtenues par déroulage. Ces feuilles de placage constituent les plis du panneau et sont collées entre elles, en fils croisés, par une résine à base de phénol indestructible à l’eau. Les épaisseurs des différents plis varient de 1 à 3mm.

Paramètre Valeur
Epaisseur 5; 7; 9; 12; 13; 15; 17; 21
Format L*l (m) 2,5*1,53
Contrainte de rupture au cisaillement 80 daN/cm²
Traction 300 daN/cm²
Flexion 400 daN/cm²
Module d'élasticité 40 000 daN/cm²
Tenue à l'eau (72 h dans l'eau bouillante) Sans altération sensible des résistances mécaniques ni des qualités adhésives

Le contreplaqué marine résiste à l’action permanente de l’eau et des intempéries. Il est donc particulièrement destiné aux utilisations en milieux humides tels que la construction navale, coffrage béton, plancher de véhicules, le bâtiment et la menuiserie extérieure, la préfabrication etc...

Ils seront posés à plat (sans contact avec le sol), en piles. Les feuilles contreplaquées sont stockées sans empilage.

Longueur du contreplaqué N° cales Stockage pour épaisseur
<= 5 > 5
2.5 mètres 3 cales
photo
Alignement des cales
photo
Alignement des cales

Le contreplaqué est composé de plusieurs couches de placages de bois déroulées, collées entre elles. L’épaisseur d’une feuille varie entre 1mm et 50 mm

Paramètre Unité Valeur Tolérance
Epaisseur mm 3 < e < 12 [-0.5 ; +0.2]
12 < e < 25
25 < e < 30
e > 30
Longueur m 2.05 ±3.5mm
2.5
Largeur m 1.57 ±3.5mm
Rectitude des bords mm/m 1
Equerrage mm/m 1
Longueur du contreplaqué N° cales Stockage pour épaisseur
<= 5 > 5
2.5 mètres 3 cales
photo
Alignement des cales
photo
Alignement des cales